Un héros de la Cité : Albert DEBERDT

12 décembre 2009 0 Par Aymeric DEGARDIN
J’aime

Chaque année, le 8 mai, nous nous souvenons de toutes les victimes civiles ou militaires de la Seconde Guerre mondiale. Une rue de notre quartier de la Délivrance, qui s’appelait autrefois la rue de la Féerie et permettait de rejoindre le Marais, garde la mémoire de l’une d’entre elles, Albert Deberdt.

Albert Deberdt était né à Caestre le 6 janvier 1902. Il était marié, père de deux enfants et demeurait 3 rue Saget. Il était cheminot, conducteur au service des trains à Lille-Délivrance, service de l’exploitation. Il était également receveur et membre du Conseil syndical.

La correspondance entre la préfecture et le préfet de police signale qu’il était un militant communiste et que ce fut à ce titre qu’il fut arrêté par les autorités allemandes le 27 août 1941, en même temps que Charles Moglia, 36 ans, cheminot, et Isidore Gouwy, 37 ans, employé de tramways. Il fut gardé comme otage et fusillé le 15 septembre 1941 à l’aube, à la citadelle de Lille, en même temps qu’Henri Ployart, d’Hellemmes, en représailles de deux tentatives manquées de sabotage contre les voies ferrées de la région Nord-Pas-de-Calais.

Vues : 1