A l’ombre de mon arbre, je bradais heureux !

2 septembre 2012 0 Par EDITEURS
J’aime

Il faisait un temps magnifique ce matin-là sur la braderie de Lomme-Bourg. Et les plus privilégiés étaient sans conteste les bradeux, vendeurs ou chineurs, qui s’étaient installés ou se promenaient rue Roger Salengro, à l’entrée du quartier de la délivrance. En effet, tous étaient abrités par les arbres qui courant tout le long de cette rue et étalant leurs ombrages rafraîchissants au-dessus de la foule. Ajoutons-y l’architecture particulière et remarquable des lieux, il y avait de quoi se sentir les plus heureux de la terre. Car cette rue a montré aux promeneurs d’un jour ce qu’est le quartier de la Délivrance : un village à la ville, et même la campagne à la ville. Un coin de paradis rempli de verdure, qui héberge néanmoins plusieurs milliers d’habitants dans une ville qui en compte près de 30.000, au sein d’une agglomération de plus d’un million deux cent mille habitants.

Tout un art de vivre qu’il faut absolument conserver et qui nécessite que la réhabilitation nécessaire du bâti se fasse intelligemment, pour mieux préserver l’avenir.

Vues : 2