Qui se souvient des « hayures » ?

1 septembre 2021 0 Par EDITEURS
J’aime

C’est par ce mot étrange que dans notre langage courant on désignait les haies, ces clôtures végétales entourant chaque jardin et soigneusement entretenues par le personnel du District.

C’est dans les mois de juin et juillet que ses ramures fleuries exhalaient leur parfum puissant embaumant les rues en créant une atmosphère exotique pendant quelques semaines.

Une image contenant arbre, extérieur, bâtiment Description générée automatiquement

La mémoire olfactive est l’une des plus fidèle de notre cerveau et chaque année le simple passage à proximité des haies fait resurgir toute une série de souvenirs liés à des évènements marquants ou pas mais généralement plaisants.

Aujourd’hui certaines de ces haies sont menacées par manque d’entretien car le District a vécu et le bon sens voudrait que les riverains s’attachent à maintenir cet élément du paysage de notre quartier si envié par les visiteurs souvent interloqués par cet abandon.

Vues : 6