L’éducation : les écoles

L’éducation : les écoles

14 mars 2008 0 Par EDITEURS
J’aime

Les familles qui, par centaines intégraient dans les années 1922/23 leur nouveau logement dans la cité, étaient loin d’imaginer qu’elles allaient rencontrer des installations scolaires de grand niveau prêtes à accueillir les enfants petits et grands.

C’était une des idées majeures de Raoul Dautry qui souhaitait que chaque enfant puisse recevoir l’instruction lui permettant de s’élever dans l’échelle sociale et d’accéder à l’élite. C’est le sens de son discours prononcé dans la salle Beaulieu en 1924, brossant un idéal de vie dans laquelle l’hygiène, la connaissance, le sport et les activités culturelles créent les conditions d’un bonheur partagé avec les familles et l’employeur.

L’école Pasteur, devenue vite trop petite par l’afflux des enfants, sera suivie par la construction dans les années 30 de l’école Curie réservée aux filles, ces deux établissements offriront, en sus de locaux tout neufs et bien agencés, la présence d’un corps d’instituteurs de qualité attirés par des conditions de travail et de logement peu fréquentes à cette époque.

Les tout-petits ne sont pas oubliés puisque deux écoles maternelles seront construites, l’une à proximité de l’école Pasteur, la seconde, aujourd’hui disparue, place Demory.

Cet ensemble éducatif, prolongé par des centres de formation professionnelle, portera ses fruits car nombreux seront les bénéficiaires qui, comme le présageait Raoul Dautry, réussirent à obtenir des qualifications et des entrées dans l’enseignement supérieur, donnant accès à des niveaux de responsabilité professionnelle.

Vues : 8