Une sobriété gagnante !

11 mars 2023 0 Par Pierre HAIGNERE
J’aime

Notre numéro précédent avait fait un sombre tableau des problèmes posés par la détérioration du climat sur notre mode de vie évoquant l’instabilité climatique, responsable de catastrophes naturelles majeures (tornades, tempêtes et cyclones).

Une image contenant texte, extérieur, mammifère, cheval Description générée automatiquement

La chaleur accentue le cycle de l’eau, entraînant une évaporation accrue et donc des précipitations plus importantes. Les fleuves grossissent et débordent, les océans se déchaînent, menaçant les personnes qui habitent à proximité des côtes marines ou des cours d’eau.

Depuis trois mois des spécialistes estiment que tout n’est pas aussi noir et s’expriment sur les bons comportements qui peuvent modifier le cours de cette inquiétante évolution notamment par un effort collectif de sobriété en réduisant nos consommations dans tous les domaines.

Cela touchera aussi bien nos repas trop axés sur la viande que des achats compulsifs dans les journées de soldes de produits provenant de pays lointains et transportés par d’immenses cargos peu respectueux des normes sur les émissions de gaz à effet de serre.

Une image contenant texte Description générée automatiquement

Si la réduction de consommations inutiles s’avère indispensable notamment pour les plus privilégiés, elle doit s’accompagner d’une relocalisation des activités et un investissement significatif tout particulièrement dans les services publics de proximité évitant les déplacements de population.

La compétitivité qui fut le dogme des états-majors politiques pendant des décennies a aggravé la situation en autorisant tous les excès liés à l’obtention des meilleurs prix pour décrocher des marchés par des moyens faisant fi de l’environnement comme de l’équité dans une société de plus en plus inégalitaire.

Le « Sobriété gagnante » selon un chercheur* c’est le gage d’une meilleure répartition de la production à majorité locale dont les coûts seront transparents et s’intégreront dans une stratégie d’avenir assimilable à une croisade d’assistance à planète en danger.

*Benjamin Brice ; Le Monde ; L’Obs. P.H

Vues : 3